»
Législatives 2017
Tous les résultats dans votre commune et votre circonscription.

De nouvelles consignes de tri dans l’agglo

Les consignes de tri ont évolué pour les habitants des 20 communes de Laval agglo. Désormais, tous les emballages plastiques vont dans les bacs ou conteneurs jaunes.

30/09/2016 à 15:53 par Administrateur

Depuis le 15 septembre, les consignes de tri ont changé dans l'agglo.
Depuis le 15 septembre, les consignes de tri ont changé dans l'agglo.

« Une nouvelle étape dans la politique de valorisation des déchets a été franchie » annonce Bruno Maurin, vice-président de l’agglomération lavalloise délégué à l’environnement.

Depuis le 15 septembre, Laval agglo a simplifié les consignes de tri pour les habitants de ses 20 communes. Dorénavant, tous les emballages ménagers en plastique se recyclent, et pas uniquement les bouteilles et flacons. « Pas d’état d’âme, tout ce qui est en plastique va dans la poubelle jaune», assure l’élu.

Au côté des papiers, emballages métalliques ou en carton, des bouteilles et flacons en plastique, on peut désormais déposer nos sacs, sachets, films plastiques, pots, barquettes, blisters et autres tubes. Sans oublier les enveloppes à fenêtres ou encore les post-it.

« Des efforts qui profitent à tous »

Avec ces nouvelles consignes de tri, simplifiées, Laval agglo espère diminuer de 10 % la production d’ordures ménagères par habitant avant 2020. La collectivité compte aussi augmenter les quantités des emballages recyclés à 3 kilos par habitant d’ici 2017, afin de se conformer aux objectifs nationaux fixés par le Grenelle de l’environnement à l’horizon 2022.

« Ces efforts profitent à tous », selon Bruno Maurin, « tant du point de vue économique qu’écologique ».

Les bons gestes à adopter

« Il revient à tout à chacun d’adopter la tri attitude désormais », poursuit le vice-président de l’agglomération. Pour cela, quelques bons gestes sont à adopter :

- bien vider les emballages en les raclant (il n’est cependant pas nécessaire de les nettoyer),

- ne pas imbriquer les emballages (ne pas remplir les boîtes vides avec d’autres boîtes par exemple),

- séparer les matières des emballages (séparer le sachet plastique du carton de la boîte de céréales notamment),

- aplatir les emballages pour gagner de la place,

- éviter au maximum de froisser, déchirer ou plier les papiers.

Pour les autres déchets que les plastiques, ainsi que les systèmes de collecte, « rien ne change », affirme la collectivité. Le rythme de collecte en porte à porte demeure donc inchangé.

À la fin du mois de septembre, un guide du tri, couplé d’un mémo, a été envoyé par voie postale à chaque foyer de l’agglomération. En cas de doute ou pour toute question, un numéro a aussi été mis en place : 02 53 74 11 00.

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne gratuitement

Votre journal cette semaine