»
Législatives 2017
Tous les résultats dans votre commune et votre circonscription.

Laval Laval virtual : les innovations à la portée des curieux

De nombreux curieux arpentent les couloirs de Laval Virtual depuis hier. Visite en images :

13/04/2014 à 17:12 par sophiebouchet

IMG_5685.JPG

Le salon de la réalité virtuelle Laval virtual a ouvert ses portes au grand public ce week-end. Cette année, un chapiteau de 1000m2 a été installé devant la salle polyvalente pour accueillir les exposants supplémentaires. ” Nous avions refusé du monde l’année dernière. Cette année, nous accueillons 130 exposants”, affirme Laurent Chrétien, directeur du salon.

Durant tout le week-end, les visiteurs peuvent tester les différentes applications. Certaines exigent d’endosser les lunettes comme l’Oculus Rift, pour être entrer en immersion dans le virtuel. D’autres sont accessibles sans autre instrument que le  regard ou la main.

Comme la “three dimensional mid air acoustic manipulation”, une réalisation développée par l’université de Tokyo. Des particules sont en légère lévitation, sur des ondes acoustiques. Quand la main du visiteur entre en interaction avec son espace, elle peut intervenir sur le mouvement. De quoi avoir l’impression d’expérimenter la télékinésie.

IMG_5705.JPG
La three dimensional mid air acoustic manipulation

IMG_5702.JPG

IMG_5701.JPG

Au gré des stands, on pouvait aussi croiser un robot humanoïde, sous les traits de l’auteur de science-fiction Philip K.Dick. Le visage affichait des expressions faciales semblables à celles d’un être humain. Si le cou n’était pas posé sur un socle, l’illusion aurait pu duper plus d’un passant.

IMG_5676.JPG

IMG_5679.JPG

La réalité virtuelle mobilise la vue, mais aussi d’autres sens. Une application d’Air instrument permettait de jouer de la batterie ou de la guitare sans rien tenir dans ses mains. Les mouvements créent des images et du son.

IMG_5722.JPG
De l'air instrument.
IMG_5723.JPG
Air instrument.

D’autres inventions permettent de créer des sons avec de petites boites, et de les enregistrer. C’est le cas de la powder box.

IMG_5728.JPG
Ces petites boites permettent de créer et d'enregistrer des sons.

L’événement a accordé une place particulière au patrimoine. La réalité virtuelle est de plus en plus utilisée pour faire découvrir l’histoire d’une autre manière. Les entreprises Enozone, Cartage et Realyz ont d’ailleurs réalisé des applications pour découvrir le Vieux-Laval. Actuellement, une tablette suffit à visualiser l’ancien Laval en réalité virtuelle. Au Salon, il était possible de visiter le vieux-pont.

IMG_5715.JPG
Une visite du vieux-pont à Laval.

Des étudiantes en infographie, à Escin (école supérieure de création interactive numérique), ont aussi développé une application historique. ” Nous avons travaillé sur le centenaire de la guerre 14-18“, indique Sandrine Bergerot. ” Nous nous sommes intéressées à l’école normale des instituteurs qui avait été transformée en hôpital, mais aussi au musée de l’école. Nous avons recréé ces lieux en 3D et nous nous sommes intéressées au quotidien des femmes dans la Grande guerre”. Ce projet, mené avec le service du patrimoine de Laval, a conduit les trois infographistes à se documenter. ” Nous sommes allées aux Archives. Nous avons recueilli des documents en automne dernier, puis nous avons commencé la modélisation 3D en décembre.”

Dorénavant achevé, le projet est visible sur le site internet : www.mayenne14-18-autre-front-besaba.com.

Une place importante était aussi consacrée à Eon Reality. L’entreprise américaine, dédiée au divertissement et à l’éducatif, s’implante à Laval cette année. Les curieux ont pu découvrir leurs applications pour le football américain, etc. Des conférences, tout au long des journées, ont permis aux néophytes de comprendre un peu mieux les rouages de la réalité virtuelle.

IMG_5683.JPG

IMG_5688.JPG

IMG_5713.JPG

IMG_5710.JPG

IMG_5693.JPG

IMG_5691.JPG

IMG_5689.JPG

Laval, 53

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne gratuitement

Votre journal cette semaine